Célébration de la Fête nationale française – 14 juillet 2015 [es]

Ce mardi 14 juillet, l’Ambassade de France à Buenos Aires a célébré la Fête nationale, qui commémore deux des événements majeurs de la Révolution française (la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, et la Fête de la Fédération, le 14 juillet 1790, symbolisant l’unité du peuple français).

PNG - 761 ko
Hommage au « Libertador », José de San Martín

En début d’après-midi, l’Ambassadeur de France à Buenos Aires, Jean-Michel Casa, a procédé au traditionnel dépôt de gerbe devant le monument au « Libertador », le Général José de San Martín, héros des indépendances sud-américaines, sur la place éponyme, dans le centre de Buenos Aires, en présence des Conseillers consulaires, des Chefs de Service de l’Ambassade et des représentants de la communauté française en Argentine.

JPEG - 144.1 ko
Photo de groupe de l’équipe de l’Ambassade, Plaza San Martín

En fin d’après-midi, une première réception, offerte aux autorités argentines et au corps diplomatique accrédité en Argentine, s’est déroulée au Palais Ortiz Basualdo, siège de l’Ambassade, réunissant près de 800 invités. L’hymne national argentin et la Marseillaise ont été brillamment interprétés par l’orchestre de la Gendarmerie nationale argentine.

JPEG - 136.4 ko
L’orchestre de la Gendarmerie nationale argentine ©Julieta Bagnato

L’Ambassadeur est notamment revenu, dans son discours, sur les temps forts des relations franco-argentines, marquées, au cours des derniers mois, par la signature de l’accord bilatéral d’apurement des dettes, dans le cadre du Club de Paris, ainsi que par la signature d’un accord de reconnaissance mutuelle des diplômes entre nos deux pays, ou encore par le lancement, depuis Kourou, du premier grand satellite de télécommunications argentin, « Arsat-1 ». Il a, en outre, mis en valeur les liens historiques, entre le 9 juillet 1816, jour de l’Indépendance effective de l’Argentine, dont nous fêterons, l’année prochaine, le bicentenaire, et la Révolution française, qui, pour la première fois, lançait un appel universel à la Liberté et à cette « Noble Egalité », auxquelles répondent tous les « Libres del Mundo », célébrés par l’hymne national argentin.

JPEG - 98 ko
Intervention de l’Ambassadeur ©Julieta Bagnato

De nombreuses autorités et personnalités argentines, parmi lesquelles Eduardo Zuain, vice-Ministre des Affaires étrangères, Estela de Carlotto, présidente de l’association des « Grands-Mères de la Place de Mai », la sénatrice nationale (et candidate à la vice-présidence du pays) Gabriela Michetti, Hernán Lombardi, ministre de la Culture de la Ville autonome de Buenos Aires, Jorge Telerman, ministre de la Culture de la province de Buenos Aires, María Kodama, présidente de la Fondation internationale Jorge Luis Borges, ainsi que la communauté diplomatique accréditée à Buenos Aires et de très nombreux représentants de la société civile argentine, ont pris part à la célébration de notre Fête nationale.

JPEG - 83.6 ko
Eduardo Zuain, vice-Ministre des Affaires étrangères ©Julieta Bagnato
PNG - 422.2 ko
Estela de Carlotto (Grands-mères de la Place de Mai), et Vera Vigevani de Jarach (Mères de la Place de Mai), aux côtés de l’Ambassadeur ©Julieta Bagnato
PNG - 318.4 ko
Echanges avec la sénatrice nationale Gabriela Michetti / Le Ministre Hernán Lombardi et la Directrice du Centre Culturel San Martín, Gabriela Ricardes ©Julieta Bagnato
PNG - 297.4 ko
Le ministre de la Culture de la province de Buenos Aires Jorge Telerman/L’ancien tennisman Guillermo Vilas ©Julieta Bagnato
PNG - 323.9 ko
Le pianiste et Ambassadeur d’Argentine à l’UNESCO, Miguel Ángel Estrella / La Présidente de la Fondation internationale Jorge Luis Borges, María Kodama ©Julieta Bagnato
PNG - 311.9 ko
L’Ambassadrice d’Italie Teresa Castaldo / Juan Carlos Zabalza, Président du groupe socialiste à la Chambre des Députés argentine ©Julieta Bagnato
PNG - 299.7 ko
L’industriel Carlos Abboud et son épouse Virginie / Le Métropolite grec-orthodoxe d’Amérique latine, Mgr Tarassios ©Julieta Bagnato

L’Ambassadeur a ensuite réuni, dans une atmosphère conviviale, une partie de la communauté française d’Argentine, une des principales communautés françaises d’Amérique latine, avec plus de 15 000 Français vivant dans le pays. L’ensemble des Conseillers consulaires, ainsi que le Député de l’Assemblée nationale, élu par les Français d’Amérique latine, Sergio Coronado, ont participé à la célébration.

PNG - 1.8 Mo
La Marseillaise, entonnée par l’Ambassadeur, le Député Sergio Coronado, le Consul général et les Conseillers consulaires ©Nicolas Bohler

Jean-Michel Casa a tenu à remercier particulièrement tous les Français, et notamment les entrepreneurs qui, au quotidien, « font vivre la relation entre la France et l’Argentine et contribuent à renforcer les liens entre nos deux peuples », ainsi qu’à la cinquantaine de jeunes "volontaires internationaux en entreprises" présents en Argentine.

Les festivités du 14 juillet à l’Ambassade ont ainsi compté sur le soutien précieux de plusieurs entreprises françaises, implantées dans le pays : Carrefour, Chandon, Total, Renault, L’Oréal-Lancôme, ainsi que plusieurs des boulangeries artisanales de Buenos Aires qui se sont développées ces dernières années.

Dernière modification : 23/07/2015

Haut de page