« Goût de France » en Argentine : la gastronomie française à l’honneur (19 mars 2015) [es]

A l’occasion de la première édition de l’opération "Goût de France / Good France", lancée par le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, et le chef français Alain Ducasse, 18 restaurants se sont mobilisés en Argentine, jeudi 19 mars, pour promouvoir et célébrer, chacun à leur façon, la gastronomie à la française.

JPEG - 72.8 ko
« Les éléments du chocolat » , proposés par le restaurant « Goulu », à Córdoba (centre de l’Argentine), le 19 mars ©Restaurant Goulu

Les chefs français ou francophiles, répartis sur l’ensemble du territoire argentin, de Buenos Aires à Ushuaia, en passant par Córdoba, Mendoza ou encore Bariloche, ont su composer des menus créatifs, adaptés au marché argentin, en utilisant des produits de la meilleure qualité et en respectant le séquençage de plats suivants :

  • Un apéritif de tradition française, au choix :
    - champagne et gougères
    - cognac glacé et foie gras
  • Une entrée froide
  • Une entrée chaude
  • Un poisson ou crustacé
  • Une viande ou volaille
  • Une sélection ou un fromage français
  • Un dessert au chocolat
  • Des vins français
  • Un digestif français

Ces menus inventifs, reflets d’une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, précautionneuse du « bien manger » et de l’environnement, ont permis aux nombreux gourmets d’Argentine de partager les saveurs de la France dans l’ensemble du pays.

Chaque restaurant a librement déterminé le prix de son menu, en s’engageant toutefois à reverser 5% du produit des ventes à une ONG locale œuvrant au respect de la santé et de l’environnement.

A l’instar des 1 300 chefs associés mondialement à l’évènement, les restaurants participants en Argentine ont bénéficié d’un plan de communication d’envergure internationale, relayé sur tous les supports par l’équipe de communication « Goût de France », par les ambassades de France à l’étranger et par de prestigieux partenaires et grands médias. Ils ont bénéficié d’une très forte affluence (la plupart étaient complets, avec des réservations souvent bloquées depuis des semaines).

JPEG - 91 ko
Duo de coquilles St Jacques et crevettes au beurre de sauge ©Restaurant Goulu

Le même soir, une centaine de convives français et argentins, issus des milieux de la politique et de l’administration, de l’économie, de la culture et des média, étaient réunis, à l’invitation de l’ambassadeur de France en Argentine, Jean-Michel Casa, et de son épouse, Isabella Palumbo Fossati Casa, pour un dîner-dégustation dans les salons de l’Ambassade, le Palais Ortiz-Basualdo, joyau de l’architecture portègne du début du XXème siècle, et lieu emblématique de la présence française en Argentine.

PNG - 1.2 Mo
L’ambassadeur Jean-Michel Casa avec Estela de Carlotto, Présidente fondatrice des « Grands-Mères de la Place de Mai »
PNG - 1.3 Mo
Eduardo Zuain, Vice-ministre argentin des Relations extérieures, et Ricardo Echegaray, Président de l’AFIP (Agence générale de recouvrement fiscal et douanier)
JPEG - 3.4 Mo
Jean-Michel Casa, le Conseiller Culturel Jean-François Guéganno, l’écrivaine et cinéaste Lucía Puenzo, et son compagnon, l’écrivain Sergio Bizzio

Olivier Chéreau, cuisinier de l’ambassade, a préparé, conformément aux critères définis par le comité international de chefs présidé par Alain Ducasse, après un apéritif mariant du Chandon « Baron B » et des gougères, un menu comprenant deux entrées, l’une froide et l’autre chaude, un plat de crustacés, un plat de viande, un fromage et un dessert au chocolat.

JPEG - 3.4 Mo
L’ambassadrice d’Autriche Karin Proidl, Mauricio de Nuñez, avocat-conseiller du poste, et son épouse, et Isabella Casa avec le modèle et journaliste Ivan de Pineda
JPEG - 3.4 Mo
L’ambassadeur avec Norma Boero, Présidente de la Commission nationale argentine pour l’énergie atomique
PNG - 1.6 Mo
Fulvio Pompeo, Responsable des Relations internationales et institutionnelles de la Ville de Buenos Aires, et Christian Asinelli, Directeur de la Corporation andine de Développement
JPEG - 4 Mo
Magdalena Faillace, Directrice générale des Affaires culturelles au Ministère des Relations extérieures argentin avec Isabella Casa

L’ambassadeur a souligné, à cette occasion, que, tout en célébrant, le temps d’un voyage gastronomique, l’excellence de la cuisine française, consacrée comme partie intégrante du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010, cette soirée exceptionnelle permettait, aussi, de rendre hommage aux valeurs humanistes de partage, d’ouverture sur le monde et de convivialité, socle des liens d’amitié historiques et profonds entre la France et l’Argentine. Dans une allusion spécialement dédiée au Ministre de la Science, de la Technologie et de l’Innovation productive argentin, M. Lino Barañao, présent au dîner, Jean-Michel Casa, a par ailleurs rappelé, selon le bon mot de Louis Pasteur, qu’ « il y avait plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres ».

JPEG - 3.4 Mo
Lino Barañao, Ministre de la Science, de la Technologie et de l’Innovation Productive argentin, et María Carolina Pérez Colman, Sous-secrétaire d’Etat à la Politique extérieure au Ministère argentin des Relations extérieures
PNG - 1.7 Mo
Fulvio Pompeo, Isabella Casa et Everton Vieira Vargas, ambassadeur du Brésil
PNG - 2 Mo
Eduardo Zuain et Estela de Carlotto

Retrouvez la liste des 18 restaurants ayant participé au projet en Argentine (PDF- 561.3ko) ainsi que le site officiel de l’évènement.

JPEG

Dernière modification : 08/07/2015

Haut de page