Lancement à l’Ambassade du France du livre « Buenos Aires insolite et secrète » (13 juin 2016) [es]

PNG - 1006.7 ko

Le 13 juin, l’Ambassade de France en Argentine a célébré le lancement du livre « Buenos Aires insolite et secrète », des journalistes argentins Valeria Sampedro et Hernán Firpo, dans les salons du Palais Ortiz Basualdo, en présence de représentants du monde de la culture et des arts, français et argentins, ainsi que de plusieurs personnalités de la communauté diplomatique.

Après Venise, Amsterdam, Genève, Bruxelles ou Paris, cet ouvrage publié aux éditions Jonglez, en français, en anglais et en espagnol, présente les lieux les plus « insolites » de la capitale argentine (la première d’Amérique latine qui apparaisse au catalogue des guides insolites des éditions Jonglez), au travers d’anecdotes, histoires et détails surprenants, qui permettent de découvrir Buenos Aires sous un jour nouveau.

JPEG - 211.9 ko
Les auteurs Hernán Firpo et Valeria Sampedro, l’Ambassadeur Jean-Michel Casa, et l’éditeur Thomas Jonglez

L’ouvrage nous apprend ainsi, à titre d’exemple, comment une scène d’opération chirurgicale orne le fronton de la faculté des sciences économiques, que le plus ancien monument de la ville est une colonne du Forum romain offerte par l’Italie à l’Argentine en 1955, ou encore que Le Penseur de Rodin, situé sur la place que domine le Congrès législatif, est l’un des trois exemplaires originaux fondus par le sculpteur français lui-même.

L’Ambassadeur de France en Argentine, Jean-Michel Casa, a ainsi salué le travail original de l’éditeur Thomas Jonglez. Il a aussi rappelé que la promotion du livre et de l’aide à l’édition comptaient parmi les actions essentielles de nos services culturels en Argentine, depuis une trentaine d’années. L’Ambassadeur a notamment souligné le dynamisme du plan français d’aide à la publication, qui accompagne chaque année les éditeurs argentins pour la publication d’œuvres de genres très variés (littérature et sciences humaines et sociales, mais aussi littérature jeunesse, bande-dessinée…).

JPEG - 170.3 ko
Teresa Anchorena, Présidente de la Commission argentine des Monuments historiques, aux côtés de l’Ambassadeur Jean-Michel Casa et du journaliste Jean-Louis Buchet

La mission de mise en valeur, de préservation et de restauration du patrimoine figure également parmi les axes majeurs de la coopération franco-argentine : elle donnera lieu, à la fin du mois de juin prochain, à la tenue d’un atelier franco-argentin sur la restauration et la conservation des bronzes de l’espace urbain, organisé, à Buenos Aires, par Teresa Anchorena, Présidente de la Commission argentine des Monuments historiques, et l’Institut Français d’Argentine, avec la contribution d’experts venus de Paris, parmi lesquels la directrice du Musée Bourdelle, Amélie Simier.

Dernière modification : 16/06/2016

Haut de page