Semaine du cinéma du Festival de Cannes à Buenos Aires (30 novembre au 6 décembre 2015) [es]

Thierry Frémaux, Délégué Général du Festival de Cannes, était à nouveau présent à Buenos Aires, pour y présenter la septième édition de la « Semaine du cinéma du festival de Cannes », du 30 novembre au 6 décembre derniers, en parallèle du marché du film latino-américain « Ventana Sur ».

JPEG - 42.9 ko
Le Délégué Général du festival de Cannes, Thierry Frémaux, et l’acteur français Vincent Lindon

Ce festival argentin, dont Thierry Frémaux dirige la programmation depuis sept ans, a débuté par la diffusion, lundi 30 novembre, au cinéma Gaumont, le plus grand et prestigieux de Buenos Aires, par « La loi du marché », du réalisateur français Stéphane Brizé. Ce film engagé, présenté en présence de l’acteur Vincent Lindon, lauréat du prix d’interprétation masculine à l’occasion du Festival de Cannes 2015, dépeint le retour dans le monde du travail, après vingt mois de chômage, d’un homme confronté à de forts dilemmes moraux.

JPEG - 54.6 ko
L’ambassadeur Jean-Michel Casa, la réalisatrice et scénariste argentine Lucia Cedrón, et l’acteur Vincent Lindon

Le scénariste, producteur et réalisateur italo-argentin Gaspar Noé a présenté, ensuite, son dernier film, « Love », un mélodrame érotique en 3D, sélectionné et présenté au Festival de Cannes 2015, lors des « Séances de minuit ». Les jours suivants, les films « Dheepan » de Jacques Audiard (récompensé par la Palme d’Or), « The lobster », de Yorgos Lanthimos (récompensé par le « Prix du Jury »), « Carol », de Todd Haynes (récompensé par le Prix d’interprétation féminine, ainsi que par la « Queer Palm »), ont également été présentés. Le joyau historique « Pépé le moko », de Julien Duvivier, a également été diffusé, dans une copie restaurée par la Fondation Lumière de Lyon.

JPEG - 130.2 ko
L’ambassadeur Jean-Michel Casa saluant le réalisateur Gaspard Noé, ainsi que Directeur Général adjoint d’Unifrance, Gilles Renouard

Vincent Lindon et Pablo Trapero, le réalisateur argentin d’ « El Clan », ont par ailleurs donné ensemble une masterclasse, ouverte au grand public, au cinéma Gaumont, mardi 1er décembre. Gaspar Noé en a fait de même le mercredi 2 décembre.

La « Semaine de Cannes à Buenos Aires » s’est déroulée parallèlement au grand marché du film latino-américain « Ventana Sur », organisé tous les ans, à Buenos Aires, par l’Institut argentin de Cinéma et des Arts Audiovisuels (INCAA) et le Marché du Film de Cannes, avec l’appui de la Commission européenne. Cet évènement a permis de promouvoir le cinéma européen et français dans le circuit commercial argentin et de témoigner de la richesse et de la vitalité de la coopération audiovisuelle entre la France et l’Argentine.

L’ambassadeur de France en Argentine, Jean-Michel Casa, a enfin réuni, à l’occasion d’une réception, à l’ambassade de France à Buenos Aires, les représentants du Festival de Cannes (parmi lesquels Thierry Frémaux et Jérôme Paillard, directeur exécutif du « Marché du film »), des artistes français (dont l’actrice Dominique Sanda, Vincent Lindon et Gaspar Noé), des représentants des institutions françaises (Delphine Martin et Gilles Renouard pour Unifrance, Agnés Nordmann pour l’Institut français, Massimo Saidel et Mathieu Fournet, attachés audiovisuels auprès des Instituts français de Buenos Aires et de New York), les représentants des institutions argentines (Lucrecia Cardoso et Bernardo Bergeret, de l’INCAA), ainsi que de très nombreux professionnels du cinéma argentin (notamment la réalisatrice et scénariste Lucía Cedrón, l’actrice Martina Gusmán, les réalisateurs Daniel Burman, Pablo Giorgelli, Ariel Rotter, Damian Szifron, Pablo Trapero et Luis Puenzo, l’acteur Peter Lanzani, l’acteur et réalisateur Santiago Mitre, ainsi que les producteurs Matías Mosteirín et Hugo Sigman).

JPEG - 56.9 ko
L’actrice argentine Martina Guzmán, avec le réalisateur et scénariste Pablo Trapero, dans les salons de l’ambassade de France

Dernière modification : 04/01/2016

Haut de page