Semaine franco-argentine pour le Climat (du 26 au 29 août 2015) [es]

Dans la perspective de la Conférence Paris Climat 2015 (COP21), l’Institut français et l’Ambassade de France en Argentine ont organisé, du 26 au 29 août, à Buenos Aires, la Semaine franco-argentine pour le Climat.

A cette occasion, le « Café des Sciences », rendez-vous scientifique ouvert au public, organisé en partenariat avec le Ministère argentin de la Science, de la Technologie et de l’Innovation productive, a été consacré, le 26 août, au thème : « Changement climatique : Quand la science alerte le monde  ». Cette rencontre a réuni plus d’une centaine de personnes autour de la climatologue argentine Carolina Vera, Directrice de l’Institut franco-argentin sur les Etudes du Climat et de Ses Impacts (IFAECI), et du climatologue français Hervé Le Treut, Directeur de l’Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL), membre de l’Académie française des sciences, professeur à l’université Pierre et Marie Curie de la Sorbonne, et référent scientifique dans l’organisation de la COP21.

JPEG - 157 ko
Dialogue entre Hervé Le Treut, Carolina Vera, et le public du Café des Sciences, modéré par Diego Golombek ©MINCyT

Ce débat a permis d’interroger le rôle de la science en matière de changement climatique, et d’établir le bilan des recherches en cours dans ce domaine. Ces échanges ont également permis d’explorer les liens de la communauté scientifique avec les autres secteurs de la société particulièrement concernés par ce thème crucial, et d’analyser les modalités de communication les plus adaptées pour informer et sensibiliser le grand public à ce phénomène.

JPEG - 115.1 ko
Intervention du climatologue Hervé Le Treut ©MINCyT

La Semaine franco-argentine pour le climat s’est poursuivie, du 27 au 29 août, à la Faculté d’Ingénierie de l’Université de Buenos Aires, où s’est notamment déroulée la première simulation franco-argentine de la COP21, une initiative originale qui a permis à 82 étudiants d’endosser le rôle de décideurs nationaux afin de négocier un nouvel accord pour faire face au dérèglement climatique.

Ce « sommet des jeunes », organisé en partenariat avec l’association argentine MiNU, et le think-tank français CliMates, dédiés au changement climatique, a d’abord donné lieu, le 27 août, à une réflexion collective sur le changement climatique, en présence de plusieurs experts, parmi lesquels Carolina Vera et Hervé Le Treut, ainsi que des représentants des autorités argentines et françaises, tels qu’Álvaro Zopatti, Conseiller au Secrétariat national de l’Environnement et du Développement durable argentin, et Jean-François Guéganno, Conseiller culturel de l’Ambassade de France à Buenos Aires et Directeur de l’Institut français d’Argentine.

PNG - 266.4 ko
Echanges entre les participants lors des sessions de simulation de la COP21 ©MINU

Cet évènement a également permis d’inaugurer, à la Faculté d’Ingénierie de l’Université de Buenos Aires, l’exposition « 60 solutions face au changement climatique » de l’Agence française pour le Développement (AFD), conçue avec le photographe Yann Arthus-Bertrand.

Le 28 août, les étudiants ont pris part à des sessions de simulation de la COP21, exprimant, chacun au nom d’un pays, les positions et les mesures qu’ils souhaiteraient adopter afin de lutter contre le dérèglement climatique. Ces échanges ont abouti à l’élaboration d’un protocole d’accord d’une dizaine d’articles qui sera présenté lors de la tenue officielle de la COP21 à Paris, en décembre prochain.

JPEG - 145.7 ko
Signature du protocole d’accord à l’issue des interventions nationales

Enfin, les participants du sommet ont été confrontés à une simulation de crise caniculaire, à Buenos Aires, en 2045, qui nécessiterait la mise en place, au niveau local, d’un « agenda des solutions » à court et long termes.

Ces travaux, menés avec sérieux, et dans le souci de faire émerger des solutions concrètes, ont été clôturés, le 29 août, par le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de France en Argentine, Marc Flattot, qui s’est félicité de l’excellente coopération entre l’Argentine et la France, dans le cadre de ce projet.

PNG - 1.7 Mo
Allocution du Chargé d’Affaires, Marc Flattot, lors de la clôture de l’évènement

Lors de son allocution, Marc Flattot a également rappelé la forte mobilisation de la France pour qu’un accord universel, ambitieux, dynamique et juridiquement contraignant, soit conclu sur le climat, en décembre prochain, pour promouvoir la nécessaire transition vers des sociétés et des économies sobres en carbone, capables de faire face aux changements climatiques.

PNG - 1.5 Mo
Les participants de la COP21 des Jeunes à Buenos Aires

Retrouvez la vidéo de l’évènement sur Youtube.

Site officiel de l’association MINU

Site officiel du think-tank CliMates

Dernière modification : 02/09/2015

Haut de page