Visite de l’Ambassadeur dans la province d’Entre Ríos (26-27 juin 2015) [es]

L’Ambassadeur de France en Argentine, Jean-Michel Casa, s’est rendu dans la province agricole d’Entre Ríos, au nord de Buenos Aires (la « Mésopotamie » argentine, située entre les fleuves Paraná et Uruguay), les 26 et 27 juin derniers, afin d’ouvrir l’Assemblée annuelle du Conseil des Recteurs des Universités Privées (CRUP) argentines, à Concepción del Uruguay, puis d’inaugurer une nouvelle implantation de l’Alliance française, dans la ville de Concordia, située à une centaine de kilomètres plus au nord.

A l’occasion de cette mission, l’Ambassadeur a d’abord rencontré l’assemblée générale réunissant une quarantaine de recteurs d’universités privées argentines, afin d’échanger avec eux sur le thème de la coopération franco-argentine en matière d’enseignement supérieur.

Cette discussion a permis de faire le bilan des actions concrètes menées dans le domaine universitaire, entre l’Argentine et la France, et de constater la solidité du dispositif, au regard notamment des programmes de mobilité mis en place, par exemple, entre les ingénieurs (ARFITEC), ou les vétérinaires et les agronomes (ARFAGRI), accessibles aux universités privées.

La relation universitaire franco-argentine a récemment franchi une nouvelle étape, lors de la signature de l’accord franco-argentin de reconnaissance mutuelle des diplômes, à Rosario, à la fin-mars dernier, approfondissant encore l’intégration de nos systèmes académiques.

PNG - 422.9 ko
Le Palais San José, à Concepción del Uruguay ©Perfil

La rencontre avec les recteurs d’universités privées, organisée au Palacio San José (palais où le premier Ambassadeur de France, Charles Lefèvre de Bécour, fut accrédité, en 1859, auprès du premier Président constitutionnel de l’Argentine, le Général Urquiza), a également permis d’annoncer et de préparer les rencontres universitaires franco-argentines, qui auront lieu, les 28 et 29 septembre prochains, à Buenos Aires, sur le thème de la formation à la recherche, et des projets de coopération à développer dans ce domaine.

L’Ambassadeur s’est ensuite rendu dans la ville de Concordia pour inaugurer une nouvelle implantation de l’Alliance française, en compagnie, notamment, du Maire de la ville, Gustavo Bordet, argentin francophile, d’origine française, et du Délégué général de l’Alliance française en Argentine, Bruno Simonin.

JPEG - 11 ko
Dévoilement d’une plaque commémorative à l’Alliance française de Concordia © Diario Junio

Cette inauguration, qui marque la reprise des activités linguistiques et culturelles de l’Alliance française à Concordia, fortement encouragée par le Maire de la ville et l’Ambassade de France, s’inscrit dans le cadre de la politique de développement de l’Alliance française en Argentine, qui souhaite renforcer sa présence dans les villes de plus de 100 000 habitants (la ville de Concordia en compte près de 150 000).

L’évènement a donné lieu au dévoilement d’une plaque commémorative, au sein des locaux réhabilités, ainsi qu’à la présentation d’une exposition consacrée à Antoine de Saint-Exupéry.

L’aviateur français, figure emblématique en Argentine pour son rôle dans l’essor de l’Aéropostale, a en effet séjourné au Château San Carlos, à Concordia, situé sur la rive du fleuve Uruguay (et récemment réhabilité par la municipalité, suite à l’incendie qui l’avait ravagé en 1938). L’édifice, au cœur d’un vaste parc, a ainsi retrouvé une partie du charme qui avait suscité l’émotion de Saint-Exupéry, qui l’évoque dans son ouvrage Terre des hommes (1939), dans le chapitre « Oasis » (« C’était près de Concordia, en Argentine […]. J’avais atterri dans un champ et je ne savais pas que j’allais vivre un conte de fées… »).

PNG - 105.7 ko
L’exposition dédiée à Saint-Exupéry et à l’Aéropostale

La réouverture de l’Alliance française de Concordia, qui fonctionnera comme antenne de l’Alliance française de la ville de Concepción del Uruguay (distante d’une centaine de kilomètres au sud), permettra, dans l’immédiat, à plus d’une cinquantaine d’élèves de suivre des cours de français. L’Alliance pourra notamment bénéficier du dynamisme d’une association active de descendants de Français.

Les relations franco-argentines sont par ailleurs soutenues, dans cette région, par des actions de coopération décentralisée, mises en œuvre, depuis janvier 2014, dans le domaine patrimonial et touristique, entre les villes de Concordia et de Villers sur Mer (région Basse-Normandie).

PNG - 294.3 ko
Vues du Château San Carlos, à Concordia ©Avantrip / El Litoral

Dernière modification : 06/07/2015

Haut de page