Visite franco-allemande à Ushuaia, à l’occasion de l’exposition « L’esprit des Hommes de la Terre de Feu » (29-31 octobre 2015) [es]

L’Ambassadeur de France en Argentine, Jean-Michel Casa, s’est rendu en visite à Ushuaia, dans la province de Terre de Feu, à l’extrême-sud de l’Argentine, avec son homologue allemand, Bernhard von Waldersee, du 29 au 31 octobre derniers. Cette visite franco-allemande a notamment permis de dresser le bilan de l’excellente coopération culturelle entre la France, l’Allemagne et l’Argentine dans la région la plus australe du monde. Elle a également témoigné de la vigueur de la coopération universitaire, scientifique, linguistique et économique entre la France, l’Allemagne et l’Argentine.

Le 29 octobre, l’Ambassadeur de France a d’abord rencontré la communauté française établie dans la province de Terre de Feu, lors d’une réception à l’Alliance française d’Ushuaia (cependant que Bernhard von Waldersee rencontrait la communauté locale d’origine allemande).

Le 30 octobre, les Ambassadeurs de France et d’Allemagne, accompagnés de leurs consuls honoraires respectifs, Mario Eiriz et Rafael Frank, ont rencontré ensemble la Gouverneure de la province de Terre de Feu, Fabiana Ríos, ainsi que le Vice-gouverneur Roberto Grocianelli, et souligné la qualité des relations de nos deux pays, fondateurs de l’Union européenne, avec les autorités locales de cette région lointaine.

JPEG - 261.2 ko
Les Ambassadeurs Jean-Michel Casa et Bernhard von Waldersee avec la Gouverneure Fabiana Ríos ©Casa de gobierno de Ushuaia
JPEG - 281.8 ko
Les Ambassadeurs de France et d’Allemagne aux côtés de la Gouverneure de la province de Terre de Feu ©Casa de gobierno de Ushuaia

Jean-Michel Casa s’est ensuite réuni, toujours avec l’Ambassadeur d’Allemagne, et en présence du Conseiller de coopération et d’action culturelle, Jean-François Guéganno, avec le Recteur de l’Université nationale de Terre de Feu (UNTDF), Roberto Domecq, dont l’Ambassadeur de France a salué la francophilie, ainsi que le bilan reconnu en matière de gestion universitaire. L’Ambassadeur s’est également félicité de la signature récente d’un accord de coopération entre l’UNTDF et l’Université de La Rochelle, qui témoigne du dynamisme de la coopération universitaire et scientifique entre la France et l’Argentine, ainsi que de l’intérêt particulier porté aux thématiques liées à la mer et aux sciences polaires.

Les ambassadeurs se sont également entretenus avec la Gouverneure élue, Rosana Bertone, et ses futurs Ministres de l’Industrie et de l’Innovation productive, Ramiro Caballero, de la Technologie et de la Science, Gabriel Koremblin, et du Tourisme, Luis Castelli, qui prendront tous leurs nouvelles fonctions en décembre prochain.

La journée a connu son moment le plus fort avec l’inauguration d’une exposition exceptionnelle de l’œuvre du photographe et missionnaire allemand, Martin Gusinde, à la « Casa de Cultura Municipal » d’Ushuaia.

PNG - 1.1 Mo
Série de portraits, réalisés par le missionnaire allemand, Martín Gusinde, en Terre de Feu

Composée de 150 clichés, admirablement restaurés à l’initiative de l’éditeur français Xavier Barral (et de Christine Barthe, du Musée des Civilisations du Quai Branly, à Paris), et sélectionnés parmi le vaste fonds iconographique Martin Gusinde (conservé à l’Anthropos Institut, près de Bonn), cette exposition a été organisée par l’Ambassade de France, en partenariat avec l’Ambassade d’Allemagne, et avec le soutien, notamment, de l’entreprise française « Total Austral », fortement implantée, depuis des décennies, dans la région.

JPEG - 86.3 ko
Hommes peints aux « taris » (motifs et emblèmes) de leur lignée pour la danse du Kewánix, un rituel selk’nam. Les motifs, blancs et noirs sur fond rouge, peuvent se combiner de nombreuses manières selon les goûts de chacun. ©Martin Gusinde / Anthropos Institut / Éditions Xavier Barral

Par ce travail, réalisé en finis terrae, entre 1918 et 1924, Martin Gusinde a recréé une sorte d’arbre généalogique et social des peuples de la Terre de Feu, en montrant leurs corps parés de plumes, arborant de hautes coiffes d’écorce, emmitouflés dans des fourrures de guanaco, ou entièrement couverts de peintures d’ocre naturel, de chaux et de charbon, pour leurs cérémonies rituelles et d’initiation. Les portraits des hommes et des femmes de ces peuples, alors déjà menacés d’extinction, frappent par leur intensité, de même que les paysages, époustouflants de la Terre de Feu dans les années 20.

PNG - 549 ko
Cérémonie rituelle d’initiation, dite « Hain » : le bébé de l’ogresse « Xalpen », présenté par le chamane Tenenesk, ami du missionnaire Martin Gusinde ©Martin Gusinde / Anthropos Institut / Éditions Xavier Barral

Le vernissage s’est déroulé en présence de la Gouverneure Fabiana Ríos, du Maire d’Ushuaia, Federico Sciurano, des Ambassadeurs Bernhard von Waldersee et Jean-Michel Casa, ainsi que du Président de Total Austral, Jean-Marc Hosanski, et de l’éditeur Xavier Barral, Commissaire de l’exposition.

JPEG - 5.7 Mo
La Gouverneure de la province de Terre de Feu, Fabiana Ríos, lors du vernissage de l’exposition

La présentation de ces clichés, exposés à l’endroit même où ils furent saisis, il y a bientôt cent ans, a permis de mettre en valeur un patrimoine photographique et scientifique remarquable et de rendre, dans le même temps, un hommage aux peuples Selk’nam, Yamana et Quaweskar, dont plusieurs descendants étaient présents.

JPEG - 5.1 Mo
Allocution de l’Ambassadeur Jean-Michel Casa, à l’inauguration de l’exposition à Ushuaia, aux côtés de Xavier Barral et de Jean-Marc Hosanski

En écho à cette exposition, qui sera présentée, à partir de décembre, au « Centre Culturel Nestor Kirchner », à Buenos Aires, puis au Chili, en 2016, un colloque international, coordonné par l’anthropologue argentine María Estela Mansur, professeure à l’Université nationale de la Terre de Feu, a par ailleurs réuni, du 29 octobre au 2 novembre, à Ushuaia, des intervenants argentins, chiliens, allemands et français, sur le thème « Photographies ethnographiques des peuples indigènes de Terre de Feu. Archéologie, anthropologie, esthétique ».

JPEG - 181.3 ko
Jean-Michel Casa et Bernhard von Waldersee lors de l’inauguration de l’exposition « L’Esprit des Hommes de la Terre de Feu »

Parrains de l’exposition et du colloque, placés sous le signe de l’amitié franco-allemande, visible jusqu’à la terre la plus australe du monde, les Ambassadeurs Bernhard von Waldersee et Jean-Michel Casa ont été nommés, à cette occasion, « citoyens d’honneur » de la ville d’Ushuaia par le Maire de la Ville, Federico Sciurano.

JPEG - 122.5 ko
Le Maire de la Ville d’Ushuaia, Federico Sciurano, souhaitant chaleureusement la bienvenue à l’Ambassadeur

Un dîner à l’invitation des deux ambassadeurs a ensuite été organisé au restaurant « Chez Manu », dirigé par le chef français Emmanuel Herbin, en présence notamment de l’ensemble des représentants des autorités locales, ainsi que des responsables des communautés indigènes Rafaela Ishton (de la ville de Tolhuin, descendants des Selk’nams) et Yagán (de la ville d’Ushuaia, descendants des Yámanas).

Enfin, les Ambassadeurs de France et d’Allemagne ont eu l’occasion de visiter le Parc national Lapataia, puis de naviguer sur le Canal de Beagle, jusqu’au phare des « Eclaireurs ».

JPEG - 220.8 ko
Vue du parc national Lapataia ©Chanatrek

Cette visite de trois jours, entièrement réalisée dans un format franco-allemand, a permis de souligner, une nouvelle fois, le dynamisme des liens qui existent entre ces deux pays, moteurs de l’Europe, en Argentine, jusque dans la lointaine province de Terre de Feu.

PNG - 319.3 ko
Le phare des « Eclaireurs » sur le Canal de Beagle ©Nestor Galina

Dernière modification : 03/11/2015

Haut de page